Cartouche Dore

Marc Llopis

 

 

HISTORIQUE  

En Avril 1989, la Base Aérienne 709 de Cognac (16) décida pour marquer un évènement important dans sa longue histoire d’Ecole de Pilotage de l’Armée de l’Air commencée en 1945 de créer une Patrouille de trois avions équipant ses escadrons d’instruction en vol. 

L’évènement en question était le passage des 100.000 heures de vol de l’école, et l’avion utilisé : le  Socata TB30 Epsilon.

Pour la circonstance, trois Instructeurs Pilotes furent désignés. Ce furent les Lieutenants MANEVAL, POUZOULET et CROCHARD. 

Les Cartouche Dore à leurs débuts
Les Cartouche Dore à leurs début

Devant recevoir une peinture spéciale pour cette célébration , leurs avions furent décorés d’Or et de Noir sur le fond blanc général de base, soulignant ainsi la silhouette gracieuse de cet appareil. 

Il fallait bien aussi un nom à cette nouvelle formation. 

L’indicatif radio opérationnel de l’escadron dans lequel ils évoluaient était « Cartouche », la décoration générale « Or »…..

L’association de ces deux mots fût dès lors évident : CARTOUCHE DORE était né.

Les Cartouche Dore au Le Luc en Provence

Les Cartouche Dore au Le Luc en Provence

Les Cartouche Dore au Le Luc en Provence Le premier schéma de peinture adopté par les Cartouche Dore

Le premier schéma de peinture adopté par les Cartouche Dore

Les Cartouche Dore au Le Luc en Provence

 

Leur présentation officielle eut lieu le 2 Juin suivant, sur la B.A 709 même, mais contre toute attente, ce ne fût pas la seule et unique comme cela avait été prévu. 

Pour fêter d’autres évènements de l’Armée de l’Air, comme les promotions de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence ou les Journées Portes Ouvertes, et bientôt des manifestations civiles, il leur fût demander de continuer à se produire. 

Il est à noter que la décoration or et noir des avions avait disparue, car rappelons-le elle avait été crée juste pour le passage des 100.000 heures. 

Les avions de la Patrouille avaient repris leur livrée basique de l’Ecole de Cognac, à savoir entièrement blanche, extrémités rouges, marquages distinctifs noirs.

Les Cartouche Dore au Le Luc en Provence avec leur livrée de l' Ecole de Cognac

Les Cartouche Dore au Le Luc en Provence avec 

leur livrée de l' École de Cognac

Le deuxième schéma de peinture adopté par les Cartouche Dore

Le deuxième schéma de peinture adopté par les Cartouche Dore

 

COMPOSITION & FIGURES

PROGRAMME TYPE

L’équipe de pilotes se compose en général de 5 individus : un Leader, deux N°2 et deux N°3.

Le Leader, c’est « le Chef ». Comme dans toutes formations, il décide des figures qui devront se faire en toute sécurité. La raison d’avoir deux N°2 et 3 est évidente quand on connaît la fonction primaire de ces hommes : Instructeurs Pilotes. Cela donne en conséquence plus de souplesse quant à l’utilisation et répartitions de leur travail dans les Escadrons de la B.A 709. De plus sur les meetings ils peuvent être 4 pilotes : 3 en vol + 1 remplaçant auquel s’ajoute la tâche de commentateur. 

La formation de base est bien sûr le V ou chevron, le Leader au centre, le N°2 à sa droite, le N°3 à sa gauche.  Mais on trouve aussi des positions tels que la colonne (en file indienne)  ou en échelon. Toutes ces positions se combinent avec des figures de bases comme les boucles, les tonneaux barriqués, les volutes ou éclatements. S’ajoute également une « percussion » de deux avions, et un croisement frontal 2+1 où le troisième avion passe en vitesse maxi entre les deux premiers, trains-volets sortis. Toutes ces évolutions s’effectuent à des vitesses comprises entre 150 et 370 km/h, à des espaces compris entre 2 et 3 mètres.

 

  • Décollage en patrouille serrée et formation chevron.

  • Virage public à gauche en formation colonne.

  • Boucle face public en formation chevron.

  • Eclatement face public : leader vertical – ailiers de chaque coté.

  • Solo leader.

  • Percussion des ailiers.

  • Volute en formation d’échelon à gauche, retour en formation chevron.

  • Eclatement intermédiaire face public  : leader vertical – percussion des ailiers.

  • Tonneau barriqué en formation chevron. 

  • Eclatement face public en formation colonne : Leader +N°2 d’une part, le N°3 de l’autre.

  • Croisement 2+1

  • Eclatement final face public formation chevron : percussion des ailiers avant éclatement à la vertical, qui occasionne pendant une seconde une forme d’étoile à six branches, des trois avions vu de face.    

 

 

Passage en colonne Une autre vue d'un passage en colonne Boucle en formation

Passage en colonne

Une autre vue d'un passage en colonne

Boucle en formation

Tonneau barrique en formation Départ en volute
Croisement 2 + 1

Tonneau barrique en formation

Départ en volute

Éclatement final Retour au sol
Éclatement final

Retour au sol

 

 

 

 

1994 marqua un nouveau tournant dans l’Histoire des CARTOUCHE DORE.  Pour fêter les 50 ans du débarquement de Juin 1944, la Patrouille reçue une nouvelle décoration basée sur le même schéma que précédemment, mais cette fois-ci le noir devint bleu, l’or devint jaune.  

(Les couleurs initiales n’étant plus disponibles ou seulement sur commande, donc entraînant un coût supplémentaire inutile). 

Décoration qu’elle porte toujours aujourd’hui. La Patrouille présente plus de 15 exhibitions par an et son relationnel va grandissant auprès du public, car les Epsilon peuvent se poser sur des terrains en herbes. 

 

Les Cartouche Dore à la Ferté Alais
Elle devient plus accessible aux organisateurs de fêtes aériennes qui s’offrent ainsi la deuxième Patrouille de l’Armée de l’Air.

Les Cartouche Dore à la Ferté Alais

 

En 1995 CARTOUCHE DORE est enfin reconnue officiellement par l’Etat Major de l’Armée de l’Air, et en devient Equipe Officielle de Démonstration, n’ayant plus rien à envier à son aînée la P.A.F. L’année suivante  elle passe le cap des 100 démonstrations , pour atteindre en 2002 plus de 200.

Les pilotes sont Instructeurs sur la B.A 709 de Cognac, et ont une parfaite maîtrise de l’avion et ses capacités de vol. Tous volontaires, ils sont sélectionnés pour leur expérience, leur compétence et leur charisme.

Comme dans toutes les Patrouilles du monde, l’entraînement se passe l’hiver et les démonstrations publiques durant les périodes estivales, mais il faut surtout noter que toutes ces périodes viennent en plus de leurs fonctions d’Instructeurs Pilotes tout au long de l’année, ce qui les différencient de la P.A.F, unité de démonstration à part entière au sein de l’Armée de l’Air.

L’équipe des mécaniciens qui assure la maintenance et disponibilité des avions de CARTOUCHE DORE est sous la responsabilité de l’Escadron de Soutien Technique Spécialisé « 2E / 315 ». 3 à 4 mécaniciens spécialistes accompagnent l’équipe des pilotes sur tous les terrains et meetings.         

Gros plan sur le moteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gros plan sur le moteur

Il reste cependant un détail qui n’a échappé à aucun spectateurs depuis le début de CARTOUCHE DORE : il n’y a pas de fumigènes soulignant les trajectoires des figures présentées.  

C’est LE problème de la Patrouille au grand dam des pilotes. Depuis plus de 5 ans le dilemme se pose d’équiper ou non les avions d’un système de fumigène. 

Sans rentrer dans la polémique et cette « guerre de bureaucratie », où chacun est persuadé de son bon droit, il est regrettable et pénalisable pour cette formation connue et tant admirée, qu’elle ne puisse bénéficier d’un système ad-hoc (pourtant déjà mis au point par les services techniques de la Patrouille….) digne de leurs prestations. 

Trouver enfin un terrain d’entente entre militaires et civils, apporter des solutions de financement rationnels et surtout écouter le cri du cœur de tous les admirateurs et inconditionnels de cette Patrouille. 

En 2004 CARTOUCHE DORE fête ses 15 ans d’existence et durant le meeting de la Base Aérienne de Cognac en Mai, sa 300 ème démonstration. Quinze années de réussites sans failles durant lesquelles elle a su s’affranchir de l’étiquette, si injustement attribuée,  de « petite sœur » de la P.A.F et 300 exhibtions d'une rare qualité qui font l'admiration d'un public de fans de plus en plus nombreux. . 

Gros plan du saumon d'aile

Gros plan du saumon d'aile

TYPE  D’AVIONS  UTILISES

L’avion utilisé par CARTOUCHE DORE est un Socata TB30 EPSILON sorti en 1979. De construction métallique, c’est un monoplan à aile basse, biplace en tandem. 

De petites dimensions, 7.60 m de long pour une envergure de 7.90 m, d’une masse totale de 1200 kg , il est entraîné par un moteur Avco Lycoming 6 cylindres AE10-540Kde 300cv, lui permettant d’évoluer à des vitesses maximales de 500 km/h. Facteurs de charge + 6,7G / -3,3G. 

Il a été conçu pour la sélection, l’apprentissage et la formation des élèves pilotes. Bonne maniabilité. Utilisable sur pistes en herbes.

Les Cartouche Dore au parking avec l'avion de remplacement

Les Cartouche Dore au parking avec 

l'avion de remplacement

Un Tb30 Epsilon Cartouche dore vu par Franck Cabrol un superbe alignement de Tb30, Cartouche Dore en tête : photo Franck Cabrol
Un Tb30 Epsilon Cartouche dore vu par Franck Cabrol

Sources photographiques : 

http://www.foxalpha.com 

http://www.pegase-airshow.com

un superbe alignement de Tb30, Cartouche Dore en tête : photo Franck Cabrol

 

Tous nos remerciements à CARTOUCHE DORE.  Particulièrement à Sophie et Cyril DELCANT #2.  

Crédit photos : A.PARINGAUX, Cne DAMESTOY, Adc ROLLE, Sgc ZICRY, J.P GAUTHIER, Franck Cabrol et M.LLOPIS

 

 

 

 

 Retour à la page d'accueil ..... Home ... Merci de votre visite et n' oubliez pas de mettre notre site dans vos favoris .... Merci Accueil       Nos coordonnées afin de nous contacter ou de nous rejoindre .... All about Groupe AéronefsPrésentation        Sommaire du site .... Summary ...Plan du site        Les petites annonces ... vendre et acheter ....Classified ads .... buy and salePetites annonces       Nous contacter .... Send us a email ...Contact         Liens ... Links about aviation and friendly web siteLiens